Voici à quoi ressembleraient 6 parties du corps humain si elles avaient parfaitement créé

    Si nous ressentons de la douleur pendant l’accouchement, c’est à cause du changement de notre corps pendant l’évolution. En fait, il a fallu environ six millions d’années aux humains pour arriver là où ils sont aujourd’hui, et malgré les changements que nous avons subis, nous ne sommes pas parfaits, et notre corps présente quelques défauts de conception dont tu n’as peut-être pas constater…  Nous avons découvert quelques-uns des défauts de conception de notre corps, et nous avons trouvé ce qui peut être fait pour qu’il devienne techniquement parfait

1. Os pelvien

Les bébés ont une grosse tête et nous avons en réalité des ouvertures pelviennes minuscules. Il est donc très difficile pour la tête d’entrer dans le canal de naissance, ce qui rend la naissance très douloureuse.

Solution : pour rendre l’ensemble du processus un peu moins douloureux, il faudrait que notre os pelvien soit plus large, mais nos hanches seraient alors plus grandes, mais d’une autre part cela va rendre la marche plus difficile. Une autre solution serait d’accoucher en faisant sortir le bébé près de la section du nombril.

2. Mamelons chez les hommes

Les mamelons masculins sont inutiles. En fait, le petit bout de tissu qui se trouve derrière eux peut être une cible pour le cancer. Les hommes ont probablement des mamelons parce qu’ils sont les restes de ce qu’ils ont développé dans l’utérus. C’est à dire Les mamelons sont formés avant le sexe. Solution : pour que les hommes puissent naître sans mamelons, il faudrait que le sexe doit être déterminé avant qu’ils ne se développent

3. Yeux

   Même si nous n’en sommes pas conscients, nous avons

Un angle mort. Cela est dû à la rétine inversée, ce qui signifie que les fibres nerveuses sont situées devant la rétine, bloquant ainsi la lumière. Les deux yeux travaillent conjointement pour nous donner une vision claire.

Solution : il s’agirait d’avoir des yeux de pieuvre. En effet, ils n’ont pas de rétine interne ni d’angles morts.

4. Jambes et pieds

Nous avons trop d’os (26) dans chacun de nos pieds, ce qui les rend sujets à la douleur et aux blessures. On peut expliquer ça par le fait que nos ancêtres simiesques en avaient besoin pour s’agripper et se tenir aux branches. Cependant, à l’heure actuelle, nous n’en avons pas besoin pour cela.
Solution : nous devrions avoir des pieds d’autruche, qui ont moins d’os. Ce que tu vois sur une autruche, ce ne sont pas des genoux en arrière, mais plutôt des articulations de chevilles. Cela rend leurs pieds moins sujets aux blessures et les aide à courir vite

Nous pouvons facilement nous étouffer, car nous n’avons qu’un petit lambeau de tissu qui recouvre notre trachée. Lorsque nous avalons, ce lambeau de tissu (épiglotte) recouvre la trachée afin que la nourriture puisse descendre facilement dans le tube alimentaire (œsophage) et atteindre l’estomac. L’étouffement se produit lorsque le tissu du rabat ne réagit pas à temps.

5. Gorge

Nous pouvons facilement nous étouffer, car nous n’avons qu’un petit lambeau de tissu qui recouvre notre trachée. Lorsque nous avalons, ce lambeau de tissu (épiglotte) recouvre la trachée afin que la nourriture puisse descendre facilement dans le tube alimentaire (œsophage) et atteindre l’estomac. L’étouffement se produit lorsque le tissu du rabat ne réagit pas à temps.

Solution : nous devrions renoncer à la capacité de parler. En effet, si nous n’avions pas l’épiglotte au fond de la bouche, nous pourrions manger sans tenir compte de nous étouffer, mais nous devrions renoncer à notre boîte vocale (larynx).

6. Dents

En tant qu’humains (et la plupart des mammifères), nous n’avons que deux séries de dents, celles du bébé et celles de l’adulte. Mais si l’on considère la rapidité avec laquelle elles peuvent se détériorer et l’argent que nous dépensons pour elles, elles sont la partie la plus défectueuse du corps.

Nous devrions avoir des dents à des fins spécifiques. Dans le passé, les canines étaient utilisées pour mâcher la viande, et les molaires, pour les plantes. Cependant, si notre corps régénérait une autre série de dents, ce serait vraiment douloureux.

Solution : des dents de kangourou seraient peut-être mieux. En effet, lorsque leurs dents s’usent, elles sont remplacées en tombant, puis les dents arrière migrent vers l’avant.